Calendrier

Nouvelles

26-11-2018:

Release CD BALSAM


Le 14 décembre, Zefiro Torna présente le disque ‘Balsam’, successeur des productions ‘Les Tisserands’ et ‘O, Monde Aveugle!’. Le projet réunit des musiciens experts dans différents genres tels que la musique ancienne, ethnique et le jazz. Cette fois-ci, ce sont les pouvoirs mystérieux des plantes, fleurs et herbes qui constituent le point de départ du programme.

"Un baume onctueux et euphonieux pour l’esprit et l’âme. Une expérience vraiment enivrante.", en dit Stefan Grondelaers. Regardez notre trailer pour une première impression.

Commandez le disque ici - pour vous-même ou comme cadeau de Noël. Et pour encore plus de plaisir, nous vous proposons la trilogie «Tisserands - O Monde Aveugle - Balsam» à petit prix. Bonne écoute!

06-11-2018:

Lancement podcasts Musée Hof van Busleyden


À partir du 9 novembre, vous pourrez découvrir le musée Hof van Busleyden à Malines à travers les yeux de trois conteurs privilégiés. Un musicien traduit la vie bourguignonne en musique, un classique raconte la renaissance de la cour de Busleyden et un psychiatre relie le passé au présent. La partie musicale est racontée par Jurgen De Bruyn (les autres podcasts du musée ont été compilés par Patrick De Rynck et Dirk de Wachter) dans un enregistrement audio réalisé par les jeunes producteurs de radio Wederik De Backer et Lucas Derycke.

27-09-2018:

Allegoria lors du Festival de Flandres de Gand


Cet automne, une exposition rétrospective du peintre baroque Adriaen Brouwer se tiendra dans sa ville natale, Oudenarde. Brouwer était un maître dans la peinture de scènes folkloriques animées. Avec ses paysages sublimes, il a inspiré de grands maîtres tels que Rubens.
Dans le cadre du Festival de Flandre de Gand, Zefiro Torna donne vie aux peintures de Brouwer et de ses contemporains, tels que le jeune Pieter Breughel, Frans Hals et Jan Steen, avec la soprano Annelies Van Gramberen. Les thèmes allégoriques de leurs graphiques et peintures sont les principes directeurs: l'amour et la vanité, la mort et la transitivité, la sagesse contre la folie et les «rudités». Zefiro Torna puise dans un trésor de chansons folkloriques et de mendiants pittoresques, ainsi que dans des collections de chansons et de madrigaux d’éditeurs, de poètes et de compositeurs tels que Bredero, Vallet et Hacquart.

EXTRA

Le vendredi 28 septembre, Klara diffusera en direct du MOU à Oudenarde. Jurgen De Bruyn sera l'invité de Pompidou (17h-19h) et parlera des thèmes symboliques qui l'ont inspiré pour créer le programme «Allegoria».

25-05-2018:

20-05-2018:

Lassus Grand Cru - extra concert


Bonne nouvelle pour ceux qui n'ont pas pu décrocher un billet pour Lassus Grand Cru le 22 août au festival Laus Polyphoniae: cette performance savoureuse sera entendue, vue et dégustée une deuxième fois la même soirée. Réservez vite votre billet pour le spectacle à 22h15.

newsletter

Esquisses Sonores

—  (2018)

Zefiro Torna - Bram Bosteels

Dans le cadre du projet "Vlaamse meesters in Situ" (2018-2020), né de la collaboration entre "Openbaar Kunstbezit Vlaanderen" (OKV) et Toerisme Vlaanderen, Zefiro Torna conçoit les 'Esquisses Sonores' sur mesure de quelques sites d’art.

Ces Esquisses Sonores sont une métaphore de l’étonnement et de la confusion, pour insister sur le fait que le temps file. Comme une résonance pénétrante du passé, ils stimulent l’imagination des spectateurs et mènent à une contemplation et une perception plus large de l'œuvre d’art exposé.

Le sujet ou le contexte du temps de l'œuvre d’art en question est le point de départ pour le choix d'une composition musicale - une œuvre monodique ou polyphonique, des airs du baroque ou un madrigal. Ensuite, Zefiro Torna va à la recherche d’histoires spécifiques et d’éléments sonores faisant partie de l’habitat de cet œuvre d’art, des bruits ambiants en passant par des sons produits par des rites particuliers ou des coutumes et des traditions locales. L’atelier de l’artiste et ses gestes peuvent également être une source de matériel sonore.

L’artiste sonore Bram Bosteels enregistre et reconstruit ces sons en un paysage sonore. Ensemble avec la musique enregistrée, il en crée une Esquisse Sonore : un monde sonore d’où naît une pièce de musique. Ce paysage sonore accorde l’oreille sur des sons oubliés du passé. Le bruit comme une absence présente.

Esquisse Sonore I / Augustin en extase

"Esquisse Sonore I / Augustin en extase" fut commissioné par AMUZ, à la suite du 400ième anniversaire de l’Église Saint Augustin et de l’intégration des trois nouvelles œuvres d’art par Jan Fabre dans le cadre de "Antwerp Baroque 2018".

C’est le recueil de compositions « Paradisus Sacris Cantionibus » de Peter Philips qui a été retenu. Il a été imprimé pour la première fois chez Phalesius à Anvers en 1628, l’année où les retables de l’Église Saint-Augustin ont été inaugurés. Le motet « O si quando videbo gaudium » de Philips, interprété par la soprano Annelies Van Gramberen et le théorbiste Jurgen De bruyn, correspond au niveau du contenu aux écrits et aux idées du patron et Père de l’Église qu’est Augustin, qui est représenté sur l’autel latéral gauche.

Bram Bosteels s’est inspiré de la symbolique de cette vision peinte par Van Dyck, et plus particulièrement du désir de l’âme de ne faire qu’un avec le Saint Esprit (représenté dans la peinture par un pigeon). Il a combiné la musique du 17ième siècle avec des sons qui font peur et qui sont produits par des pigeons « préparés » cherchant la lumière dans le contexte spatial d’une tour de refroidissement abandonnée jusqu’à obtenir un paysage sonore cosmique.

L’Esquisse Sonore est à découvrir à partir du 3 juillet jusqu’au 10 décembre 2018 lors d’une visite à AMUZ.

Credits
Annelies Van Gramberen soprano
Jurgen De bruyn théorbiste
Bram Bosteels art sonore
Kobe Wens caméra
Liesbeth Marit régie et montage
Kevin Defossez pigeons

Commissioné par Amuz (Festival van Vlaanderen – Antwerpen)