Calendrier

Nouvelles

26-11-2018:

Release CD BALSAM


Le 14 décembre, Zefiro Torna présente le disque ‘Balsam’, successeur des productions ‘Les Tisserands’ et ‘O, Monde Aveugle!’. Le projet réunit des musiciens experts dans différents genres tels que la musique ancienne, ethnique et le jazz. Cette fois-ci, ce sont les pouvoirs mystérieux des plantes, fleurs et herbes qui constituent le point de départ du programme.

"Un baume onctueux et euphonieux pour l’esprit et l’âme. Une expérience vraiment enivrante.", en dit Stefan Grondelaers. Regardez notre trailer pour une première impression.

Commandez le disque ici - pour vous-même ou comme cadeau de Noël. Et pour encore plus de plaisir, nous vous proposons la trilogie «Tisserands - O Monde Aveugle - Balsam» à petit prix. Bonne écoute!

06-11-2018:

Lancement podcasts Musée Hof van Busleyden


À partir du 9 novembre, vous pourrez découvrir le musée Hof van Busleyden à Malines à travers les yeux de trois conteurs privilégiés. Un musicien traduit la vie bourguignonne en musique, un classique raconte la renaissance de la cour de Busleyden et un psychiatre relie le passé au présent. La partie musicale est racontée par Jurgen De Bruyn (les autres podcasts du musée ont été compilés par Patrick De Rynck et Dirk de Wachter) dans un enregistrement audio réalisé par les jeunes producteurs de radio Wederik De Backer et Lucas Derycke.

27-09-2018:

Allegoria lors du Festival de Flandres de Gand


Cet automne, une exposition rétrospective du peintre baroque Adriaen Brouwer se tiendra dans sa ville natale, Oudenarde. Brouwer était un maître dans la peinture de scènes folkloriques animées. Avec ses paysages sublimes, il a inspiré de grands maîtres tels que Rubens.
Dans le cadre du Festival de Flandre de Gand, Zefiro Torna donne vie aux peintures de Brouwer et de ses contemporains, tels que le jeune Pieter Breughel, Frans Hals et Jan Steen, avec la soprano Annelies Van Gramberen. Les thèmes allégoriques de leurs graphiques et peintures sont les principes directeurs: l'amour et la vanité, la mort et la transitivité, la sagesse contre la folie et les «rudités». Zefiro Torna puise dans un trésor de chansons folkloriques et de mendiants pittoresques, ainsi que dans des collections de chansons et de madrigaux d’éditeurs, de poètes et de compositeurs tels que Bredero, Vallet et Hacquart.

EXTRA

Le vendredi 28 septembre, Klara diffusera en direct du MOU à Oudenarde. Jurgen De Bruyn sera l'invité de Pompidou (17h-19h) et parlera des thèmes symboliques qui l'ont inspiré pour créer le programme «Allegoria».

25-05-2018:

20-05-2018:

Lassus Grand Cru - extra concert


Bonne nouvelle pour ceux qui n'ont pas pu décrocher un billet pour Lassus Grand Cru le 22 août au festival Laus Polyphoniae: cette performance savoureuse sera entendue, vue et dégustée une deuxième fois la même soirée. Réservez vite votre billet pour le spectacle à 22h15.

newsletter

Les Tisserands

— Une rencontre exceptionelle entre la musique ancienne, le jazz et la musique traditionelle (2006)

Zefiro Torna – Amorroma – Traces

Le groupe de musique traditionnelle Amorroma, l’ensemble de musique ancienne Zefiro Torna et le groupe de jazz Traces se rencontrent dans un programme qui est imprégné de l’ésprit du catharisme. Les cathares forment au 12e-13e siècles un mouvement spirituel d’importance qui poursuit hors des dogmes les hautes valeurs humaines comme la sobriété, l’immatérialisme et la noblesse de cœur. Comme des hérétiques, qui portent en Flandre le nom des phiphles (les flûtistes) et en France sont nommés les parfaits, les bonhommes ou les tisserands ils sont poursuivis par l’Inquisition et sont finalement tombés à la ville de Montségur, dans les Pyrénées françaises.

L’Occitanie était la région où le phénomène cathare a fleuri et ou à la même époque le répertoire des troubadours s’est développé. Plusieurs des textes des personnages comme Marcabrun, Bernard de Ventadour, Raymond de Miraval s’appuyent sur les idées et gestes des cathares et témoignent d’un grand sens de liberté.
Les textes et les mélodies médiévaux forment l’inspiration du programme, ainsi que les mélodies de Jowan Merckx qui, comme des contrefaits, évoquent des réminiscences du passé et des cultures européennes est orientales. Ils seront arrangés par le collectif comme un tissu qui surprend par la variété de sa texture et de la richesse de ses couleurs.

La dualité de la doctrine de Cathares repose sur l’antagonisme du Bien et du Mal, le Yin et le Yang et se manifeste par une multiplicité de contrastes. La polyphonie complexe est posée contre la simplicité d’une mélodie monodique, la musique de danse excitante contre les histoires des ballades, le sons forts, noirs et pénétrants des cornemuses, de la contrebasse, de la viole de gambe et du bouzouki contre les instruments doux comme le luth, l’harpe, la vielle et les flûtes. Les dialogues se produisent par les improvisations du saxophone soprano, la voix humaine et la poésie des troubadours.

Amorroma
Jowan Merckx flûtes, cornemuse, gaita, compositions
Maarten Decombel mandola

Zefiro Torna
Els Van Laethem chant
Liam Fennelly / Manuela Bucher vièle, viole de gambe
Jurgen De bruyn luths, direction artistique

Traces
Philippe Laloy saxophone soprano
Vincent Noiret contrebasse

CD