Parrallallamende

—  (2007)

Zefiro Torna – ZOO/Thomas Hauert – Tom Hannes

SOLO FOR EKL – LE BOUDDHA DE LA SALLE DE BAIN - PARALLALLEMANDE

La danseuse Eun-Kyung partage son temps entre la Belgique et la Corée. L’incorporation de deux cultures aboutit dans un portrait unique, qui permet, par exemple, de combiner des aires baroques de Cavalli et Haendel avec la musique traditionnelle et populaire de Corée dans un tout inédit.

En 1917, Marcel Duchamp ébranle le monde de l’art quand il pose son urinoir sur un pied de stalle. Au 6e siècle, un moine bouddhiste offusque l’empereur chinois quand il dit : « Un vide insondable, rien de sacré ». Prêtre zen en régisseur Tomme Hannes organise une rencontre de ces deux histoires.

Parallallemande est un spectacle de danse en trois parties: un solo accompagné de l’allemande de la 2e Partite pour violon seul de J.S. Bach, interprétée à la trompette ; un solo accompagné de la même partition exécutée cette fois au violon ; et enfi,n un duo sur les sons des deux versions interprétées en même temps. Zefiro Torna use de ce même principe dans le duo chanté « Et in unum Dominum », de la Messe en si mineur de J.S. Bach.

Solo for EKL

Thomas Hauert concept et direction

Thomas Hauert i.s.m. Eun-Kyung Lee choreographie

Eun-Kyung Lee dance

Simon Siegmann lumières

ZOO/Thomas Hauert production

BOZAR Dance Brussel en GaneSa Seoul coproduction

Parallallemande

Thomas Hauert concept et direction

Thomas Hauert, Mat Voorter dance

Jan Van Gijsel, Thomas Hauert lumières

ZOO/Thomas Hauert production

Tom Hannes moine zen, écrivain, performance

Zefiro Torna: Griet De Geyter, Els Van Laethem voix - Jurgen De bruyn direction artistique