Plus Nulz Regretz

— Le cabinet privé de Marguerite d’Autriche (2015)

Zefiro Torna – Anne-Mie Van Kerckhoven – Ief Spincemaille

A la demande de Laus Polyphoniae 2015, Zefiro Torna et Anne-Mie Van Kerckhoven, artiste contemporaine excellente dans les arts visuels, ont créé la production Plus Nulz Regretz. La représentation reflète la complexité des sentiments et du monde dans lequel vivait la régente Marguerite d’Autriche à l’aide de musique polyphonique et d’une symbolique textuelle et visuelle.

On retrouve dans les célèbres ‘Chansonniers’ de Marguerite d’Autriche les chères ‘Chansons des Regretz’ de compositeurs tels que Pierre de la Rue, Josquin des Prés et Hayne van Ghizeghem. Elles sont l’expression de l’image intellectuelle et émotionnelle que Marguerite a d’elle-même caractérisée par sa devise personnelle ‘ Fortuna infortuna fort une’. Même les vers allégoriques issus de ‘l’Epître de l’Amant vert’ du poète de la cour et biographe Jean Lemaire de Belges prononcés par le perroquet de Marguerite, s’inspirent audacieusement de la vie privée de celle-ci.

L’artiste en arts visuels Anne-Mie van Kerckhoven a une fascination particulière pour la représentation de l’image des femmes à travers différents médias. La symbolique iconographique et dévotionnelle que l’on retrouve dans les manuscrits enluminés, sur les tapisseries, bijoux, vêtements, dans les livres de prières et reliques issus du temps de Marguerite d’Autriche, a été une source d’inspiration pour la création d’une oeuvre iconostatique d’Anne-Mie Van Kerckhoven. Sa technique de collage et son explicite langage visuel permettent Anne-Mie Van Kerckhoven de diriger le processus de pensées de manière visuel, tout en contribuant au ‘Gesamtkunst’ de l’ensemble Zefiro Torna.

Zefiro Torna
Axelle Verner mezzo-soprano
Vojtěch Semerád ténor
Jon Etxabe Arzuaga ténor
Bart Meynckens basse
Jowan Merckx flûte à bec, cornemuse, percussion
Liam Fennelly vièle, viole de gambe
Jurgen De bruyn luth, guitare de renaissance, direction artistique

Anne-Mie Van Kerckhoven art visuel

Ief Spincemaille installation

Celine Felga assistance art visuel, scénographie
Louis van der Waal texte, tape
Bo perroquet