Llibre Vermell

— Llibre Vermell De Montserrat (2012)

Psallentes – Zefiro Torna

Le soir tombe. Cette soirée d’été s’annonce douce. Un petit groupe de pèlerins s’est assis contre le mur de l’Eglise de l’Abbaye de Montserrat pour se reposer. Ils viennent de contrées lointaines. Ils ont entrepris ce long voyage pour venir adorer la célèbre Madone noire. Cette Vierge à l’Enfant est réputée être source de consolation, de pardon, de purification, d’inspiration. Bref, génératrice d’un nouveau départ.

Parfois, les pèlerins y tombent dans la débauche. Ils s’enivrent, deviennent bruyants, dansent comme des sauvages. Après ce long voyage, ils sentent le besoin de se défouler. Mais ceux que nous avons vus, assis au pied du mur de l’Eglise, sont d’un autre ordre. Enveloppés par la chaleur du partage, ils laissent également libre cour à leurs sentiments, mais ici dans des chansons en l’honneur de la Madone. Des classiques, qu’ils connaissent par coeur.

'O, Virgo splendes' se prête bien à être chanté comme un canon à trois voix, pensent-ils. Et 'Los set Gotx' peut être chanté dans leur langue propre, et pas en latin. On énumère les sept vertus de la Vierge. Et dans 'Ad mortem festinamus', on se penche davantage sur les vices et la mort.

Ce sont des chansons célébrissimes, et les moines de l’Abbaye les ont scrupuleusement transcrites dans un livre, comme pour dire « des chansons pas comme les autres ».

Psallentes et Zefiro Torna l’on rouvert, ce livre.

Zefiro Torna

Liam Fennelly ou Manuela Boucher vièle
Jowan Merckx flûtes, cornemuse, percussion
Jurgen De bruyn luth médiéval, guiterne, percussion, direction artistique

Psallentes

Hendrik Vanden Abeele
Paul Schils
Philippe Souvagie
Govaart Haché
Adriaan De Koster
Pieter Coene