Calendrier

Nouvelles

06-12-2019:

21-11-2019:

19-11-2019:

Découvrez nos productions pour la saison culturelle 2020-2021


A partir de 2020, Zefiro Torna annonce un nouveau printemps, avec de nouvelles collaborations internationales, des créations multidisciplinaires révolutionnaires et de la musique intemporelle qui fait vibrer corps et âme. Découvrez notre brochure avec les productions pour la saison 2020-2021

25-10-2019:

01-10-2019:

Une saison culturelle passionnante


Cet automne, en plus de quelques concerts, Zefiro Torna prépare quelques nouvelles productions (inter)nationales qui seront présentées en première au printemps 2020.
Nous sommes particulièrement impatients de travailler avec la compagnie de théâtre Laika. Ensemble, nous transformons le programme Balsam en un laboratoire alchimique mystérieux où le public se voit servir des élixirs, sirops et pilules, pendant que la musique enchante.
De plus, nous jouons le programme Champions des Dames lors de deux concerts de midi à Opera Vlaanderen.
Et pour finir, nous célébrons l'année Beethoven 2020 avec l'installation de concert PASTORALE, dans laquelle la musique donne forme à une écologie des formes de vie microscopiques.

Newsletter

Sélectionnez comment vous souhaitez rester informé des activités de Zefiro Torna:

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien de désabonnement situé en bas de chaque email que vous recevez de notre part ou en nous contactant à info@zefirotorna.be. Nous traiterons vos informations avec respect. En cliquant ci-dessous, vous acceptez que nous puissions traiter vos données conformément à nos conditions de confidentialité.

Les Champions des Dames

— Musique de l'époque des primitifs flamands (2011)

Zefiro Torna

Dans « Le Champion des Dames », poème d’amour que Martin le Franc a composé pour Philippe le Bon, apparaissent côte à côte Guillaume Dufay et Gilles Binchois. Inspirés par le style novateur de Dunstable, ces deux compositeurs rompent avec la complexité de l’ars subtilior. Envoutés par les femmes florentines, les thèmes antiques et l’humanisme, ils ont écrit des perles éblouissantes, raffinées comme l’art de la miniature, tant apprécié à la cour bourguignonne.

Le programme est conçu comme un triptyque : de 'La glorification de la femme' - idéalement décrite par un poète anonyme comme "pâle, blonde et tout par mesure" - à 'La perte d'un être cher', magnifiquement mis sur musique par Binchois dans la ballade "Deuil Angoisseus", entre autres. Et enfin: 'Un nouveau printemps' et 'joye sans fin' !

  • Lieselot De Wilde soprano
  • Dimos De Beun clavecymbalum, flûtes à bec
  • Jurgen De bruyn luth, chant, direction artistique